Cicadas' e-song

St-Auban, 1st July 1997

Yesterday's  bulletin

 Today's weather : improving ! 3/8 cumulus expected this afternoon with base 2200 m

Tasks are :

  • Standard : 273 km (departure at 157 Thoard , then 62 Montmeyan, 37 Etang de la Bonde, 86 Serre-ponçon, 59 Mezel, arrival 160 St-Auban)
  • 15 m : 312 km (dep. 156 St-Geniez, 5 Aups, 19 Cadenet, 105 Veynes, 35 Digne, then and back to St-Auban 160)
  • Open : 349 km from 56 Mallefougasse, then 9 Barrême, 95 St-Maximin, 19 Cadenet, 84 Savines, 45 La Javie and back.
  • Tomorrow's weather : Southwesterly perturbed flow : very cloudy, thunderstorms in the afternoon possibly strong...


    MONDIAL VISION n°2

    Dago nostalgique ?

    Pendant la cérémonie d'ouverture " Dago " Véron, le coéquipier d'Eric Mozer (ASH 25) a craqué. L 'Américain a revêtu l'uniforme français, veste et canotier. Les accents de la Marseillaise et l'air de Saint-Auban auraient-ils reveillé en lui le pilote français qui sommeille depuis qu'il a émigré au Texas ? A la fin des discours, Dago était redevenu américain... Il affirme se souvenir qu'il a été instructeur au CFHN pendant quatre ans avant d'épouser l'Amérique.

    Dago's nostalgia ?

    During the Opening ceremony, " Dago " Véron, the co-pilot in Eric Mozer's ASH-25 flipped. The American dressed up in the French uniform, jacket and boater. Did the notes of the " Marseillaise " and the air of St. Auban reawake in him the French pilot dormant since he emigrated to Texas ? By the end of the speeches, Dago had turned back into an American. He confirms that he remembers having been an instructor at CFHN for four years before embracing life in America.

    Le bal du Vampire

    L'une des attractions du spectacle aérien d'avant-hier fut sans conteste la démonstration du De Havilland Vampire. L'appareil présenté par son propriétaire Yves Decamps est une version biplace (DH 115 Vampire Trainer), représentative des années cinquante, qui a été récupéré auprès de la Troupe d'aviation suisse. Il est basé à Cannes, sur la Côte d'Azur.

    The Vampire Ball

    One of the attractions of the day before yesterday's Air Show was, indisputably, the display by the De Havilland Vampire. The machine, presented by owner, Yves Decamps, is a 2-seat version ( D.H. 115 Vampire trainer), representative of the 1950s, reclaimed from the Swiss Aviation troupe. It is normally based at Cannes, on the Côte d' Azur.

    L'assistance Météo au Mondial

    A l'occasion des Championnats du Monde, la Fédération Française de Vol à Voile et Météo-France ont conclu un accord de partenariat en vue d'affecter d'importants moyens matériels et humains au soutien météo des épreuves. Une tâche essentielle, et particulièrement délicate, qui exige une grande finesse d'analyse et de prévision à tous les niveaux de l'atmosphère, alliée à une grande expérience des conditions locales. Et la difficulté est plus grande encore quand il s'agit de couvrir une zone aussi complexe et variée que celle qui va du Mont Blanc aux pré-Alpes du Sud. Météo-France a donc décidé de réunir les compétences de plusieurs prévisionnistes spécialisés dans l'assistance au vol à voile en région montagneuse, et de les doter de moyens matériels très sophistiqués. Quatre prévisionnistes sont présents à Saint-Auban : Geneviève Noël, responsable du Centre météo départemental installé sur l'aérodrome même ; Patrick Santurette, ingénieur au Service central de prévision de Toulouse ; Jean-Paul Fièque, prévisionniste régional à Lyon ; et Guy Sennequier, prévisionniste au Centre départemental des Hautes-Alpes à Briançon. Les moyens techniques dont dispose normalement la station de Saint-Auban ont été étoffés, pour obtenir l'outil "Synergie", une station de travail très complète, qui permet d'accéder à tous les paramètres prévus par les modèles de simulation numérique français "Arpège" et européen CEP. Elle permet en outre d'exploiter des données d'origines différentes pour affiner la prévision. Pratiquement tout y est possible : images des champs de pression à diverses altitudes, coupes verticales de température, humidité, etc... Par ailleurs, la disposition du nouveau modèle de simulation "Aladin" à mailles très fines (12 km seulement) permet d'éclairer d'avantage les prévisionnistes sur les phénomènes locaux dûs au relief. Quant à l'analyse des masses d'air dans la zone des vols, elle est assurée en principe chaque matin, au moyen de sondes automatiques montées sur avion, en plusieurs points : à Saint-Auban bien sûr, à Chambéry et Albertville pour la Savoie, à Aubenasson pour le Diois, à Saint-Crépin et Sollières pour le Briançonnais et la Maurienne. Soit au total six profils de température et d'humidité obtenus quotidiennement en des endroits-clés où des modification de masses d'air se produisent souvent, entraînant des variations de plafond et de conditions de vol. Des prévisionnistes compétents et expérimentés, disposant des matériels les plus perfectionnés : que faudrait-il de plus pour assurer à ce championnat une vraiment bonne protection météo ? Tout juste un peu de chance, comme on a pu le voir la semaine dernière,et hier encore. Mais pour cela, même les plus éminents spécialistes ne savent pas encore très bien comment s'y prendre. La patte de lapin, peut-être ?

    Meteological Service at the Worlds

    For the World Championships, the French Gliding Federation and Météo-France have joined forces to make the most of their combined ressources, both material and human, in met. back-up for the tasks. Theirs is an essential task, and a particularly delicate one, requiring very detailed analysis and forecasting at all levels of the atmosphere, allied to great experience in local conditions. And the difficulty is all the greater when you are talking about covering a zone as complex and varied as that from Mont Blanc to the Southern pre-Alps. Météo-France has, therefore, decided to combine the skills of several forecasters specialised in gliding met. in mountainous regions, and provide them with the most sophisticated equipment. Four forecasters are on site at St. Auban : Geneviève Noël, in charge of the departmental weather centre installed on the actual airfield ; Patrick Santurette, an engineer from the central forecasting service in Toulouse ; Jean-Paul Fièque, regional forecaster at Lyon and Guy Sennequier, forecaster at the departmental centre for the High Alps region at Briançon. The technical equipment usually available at the St. Auban weather station has been beefed up to be able to use the « Synergie « tool, an especially complete work station, which permits access to all the parameters forecast by French " Arpège " computer models and European CEP. In addition, it allows them to use data from different sources to refine their forecasts. In practice, almost anything is possible : images of pressure fields atdifferent altitudes, vertical temperature or humidity sections, and so on. In addition, the availability of the " Aladdin " computer model, with very fine divisions (12 kms), allows the forecasters to more clearly identify local phenomena produced by the terrain. As to analysing the air mass in the contest area, that is taken care of each morning by the automatic sounding equipment mounted in aircraft, at several points around St. Auban, of course, at Chambéry and Albertville for the Savoy, at Aubenasson, for the Die region, at St. Crépin and Sollières for Briançon and Bourg St. Maurice. That is, six temperature and humidity profiles obtained each day in key areas where the air mass constantly changes, resulting in variations in cloud base and flying conditions. Skilled and experienced forecasters, working with the very best equipment : what more could you want to ensure really good met. support for these championships ? Well, perhaps just a little bit of luck, such as we had last week and yesterday. But even the top specialists haven't yet learnt the trick of that. A rabbit's foot, perhaps ?

    Pot d'Or

    Ca devrait bientôt aller mieux ! BB de GB a eu quelques problèmes jusqu'ici -d'abord, il n'a pas reçu son invitation au déjeuner officiel de dimanche ; après, ses drapeaux se sont envolés mais pas sur les mâts, ensuite, c'est sa documentation qui disparait sans laisser de trâces. Voilà, qu'il commençait à croire que, peut-être, l'Entente Cordiale avait été oubliée ! ( vu qu'il y a 30,000 mots utilisés en anglais tout comme en français : exemple : air, noble, allure, hello, etc, il est bien étrange qu'on se comprenne avec tant de difficulté) ! Mais, tiens, lundi, la base du magnifique arc-en-ciel (qui semblait apporter les excuses du ciel perfide suivez mon regard du côté des torrents de pluie qui ont noyé les espoirs des pilotes en 15m. et en Libre) reposait sur le planeur ASH-25 n° 13, dont il est copropriétaire. Dans l'imagerie populaire anglaise, l'endroit où tombe un arc-en -ciel recèle de l'or. Une belle médaille à l'horizon pour ton équipe, BB ?

    Somewhere under the rainbow

    Things can only get better after all- G.B.B.B. has had a few problems-on top of not getting his invitation in time to sit down with the officials at lunch on Sunday, and the disappearance of his flags, not to mention calibration traces, there seemed to be a bit of a gap in the Entente Cordiale.( odd, given that there are said to be 30000 shared words in the French/English languages :-air/ noble/allure/hello etc) On Monday, however, the end of the magnificent rainbow that came out to say sorry/pardon for washing out the 15m. and Open Class tasks, was seen to end on ASH-25 n°13, in which he has a share. Gold here we come, BB?

    Dur d'oreille

    Hier, l'organisation n'a lancé que la classe standard. Mais le Suisse Hans Binder (classe libre) a également été mis en l'air. Voulant rectifier ce malentendu, l'un des stewards lui a demandé par radio de bien vouloir regagner la base. " I can't hear you " lui a répondu le pilote ! Il s'est néanmoins posé peu après...

    Hard on the ears.

    Yesterday, only the Standard Class was launched on a contest task, but somehow, Swiss Open Class pilot, Hans Binder, also got into the air.Realizing the faux pas, the Contest Director called him down by radio. " Sorry, can't hear you " replied Binder ! (Nevertheless, he came down after a short while.)

    Le Congrès de l'OSTIV

    Lors de chaque championnat du monde l'OSTIV (Organisation Scientifique et Technique Internationale du Vol à Voile) tient son congrès, au cours duquel sont présentés de nombreux exposés concernant aussi bien les structures et l'aérodynamique des planeurs que leur utilisation et le milieu dans lequel ils évoluent. Le 25è Congrès sera officellement jeudi 3 juillet par le Président de l'OSTIV Manfred Reinhardt, et se poursuivra jusqu'au vendredi 11, les conférences ayant lieu dans le bâtiment SEFA, où leur programme est affiché. Une première partie, du 4 au 6, est consacrée aux sessions techniques et une seconde,du 8 au 10, groupe les sessions scientifiques, traitant principalement de météo.

    Le 30 juin à 9 h, le Sailplane Development Panel (SDP) a débuté ses travaux, qui doivent durer trois jours, du 30 juin au 2 juillet.

    - La nouvelle édition 1997 de la dénommée " OSTIVAS " (Règles de navigabilité des planeurs et planeurs motorisés) devrait paraître en septembre de cette année ;

    - L'OSTIVAS est reconnue pour avoir été à la base de la norme JAR 22. Il est admis que l'OSTIVAS est un creuset d'idées et de nouvelles normes, qui se traduisent souvent dans les nouveaux règlements de la JAR 22 en ce qui concerne les problèmes de navigabilité ;

    - Des liens ont été tissés avec les autorités des JAR (Joint Airtworthiness Requirements) par le biais d'échanges de documentation entre le SDP et les groupes de travail de la JAR 22. Des réunions auront probablement lieu dans un proche avenir ;

    - Des travaux sont en cours sur la protection en cas de crash, en vue d'améliorer la sécurité passive du pilote en cas d'accident. Des recherches ont été entreprises dans ce domaine en Allemagne, à la Fachhochschule d'Aix-la-Chapelle ;

    - L'étude de procédures simplifiées destinées à augmenter la durée de vie des structures de planeurs sans de coûteux essais est en cours ;

    - Les efforts à exercer sur la commande des aérofreins semblent parfois élevés pour des pilotes poids-plume. Des réflexions sont menées à ce propos.

    The OSTIV Congress...

    ...is always held concurrently with World Championships. Numerous papers and presentations are given concerning as much the structure and aerodynamics of gliders as their usage and the milieu in which they evolve. The 25th. Congress will be opened officially by the OSTIV President, Manfred Reinhardt on July 3rd. and go on until Friday 11th. the daily programme, which is posted outside, taking place in the SEFA building. The first part, 4th.-6th., is devoted to technical sessions and a second, from 8th.-10th. to scientific sessions, concentrating mostly on met. Report of the first meeting day of the OSTIV Sailplane Development Panel. On the 30th June, at 0900, the Sailplane Development Panel (SDP) opened the first session of its 3-day meeting.

    - The new 1997 edition of the so-called OSTIVAS ( OSTIV Airworthiness Standards for Sailplanes and Powered Sailplanes) is due out in September.

    - OSTIVAS is recognized to have been the basis of JAR-22 from the beginning.

    - An official relationship has begun with Joint Airworthiness Authorities (JAA), through which documentation is exchanged betweenSDP and the JAR-22 Study Groups. Common meetings are expected soon.

    - Progress is being made on crashworthiness, aimed at improving pilot protection in the cockpit in crashes . Much experimental work has been and is being done in Germany, at Fachhochschule Aachen, in particular.

    - Simplified procedures aimed at assuring adequate fatigue life of the sailplane structures without expensive testing are being studied.

    - Airbrake operating forces seem far too high for small low-weight pilots. The study of possible solutions is under way.

    Master de voltige planeur

    Le deuxième "Master de voltige en planeur" se déroulera du 1er au 5 juillet 1997. Il a pour but la promotion de la voltige en planeur, l'animation de la plate-forme les après-midi après le départ et avant le retour des pilotes en lice pour le 25è Championnat du monde, et la mise au point d'une nouvelle pratique de compétition, la voltige artistique en planeur.

    Huit pilotes, quatre étrangers et quatre Français, tous invités, s'affronteront sous forme de tournois les opposant en duel. Chaque vainqueur de duel sera autorisé à voler à l'échelon suivant jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un.

    Les vols de compétition comprendront un imposé inconnu et un libre intégral. L'imposé inconnu sera composé à partir des huit figures données par chaque pilote et réglée par le jury. Le libre intégral sera composé par le pilote et accompagné de musique et de fumigènes.

    La finale opposera les deux premiers de chaque programme dans leur libre intégral.

    Les pilotes invités étrangers :

    Nina Kolesnikova, Russe, 44 ans, mariée un enfantIngénieur aéronautique, Instructeur avion et planeur, 2800 heures avion, 1400 heures planeur. Certificat de performance F. Participation aux championnats du monde Voltige Planeur 93 et Fayence en 1995, vice championne de Russie de 83 à 87 en voltige avion. 1995 championne d'Europe féminine de vol à voile.

    Sergeï Krikaliov, Russe, 38 ans, marié un enfantIngénieur aéronautique, cosmonaute (10 mois dans Mir, a décollé d'URSS pour se poser en Russie), 1200 heures avion, 300 heures planeur. Champion d'URSS de voltige avion en 1980, champion d'Europe Voltige Planeur 96 aux Inconnus et 3è au général. Vainqueur du 1er Top Air Sports 1996. Au championnat du Monde Fayence 1995, 4è à l'avant dernière épreuve et doit rejoindre Huston, USA,pour un vol à bord de la navette Atlantis.

    Jerzy Makula, Polonais, 45 ans, marié 3 enfants, pilote de ligne à la Lot, 11000 heures avion, 2400 heures planeur, certificat F, champion du Monde Voltige planeur 1985, 87, 89, 91 et 93, champion d'Europe 1994.

    Ystvan Matuz, Hongrois, 55ans, marié un enfant, pilote professionnel, chef pilote Aéro-club national de Hongrie, 4400 heures avion, 4200 heures planeur, certificat F. A participé à tous les championnats du Monde. Meilleure place : 6è. Champion de Hongrie 1995 et 1996.

    Pilotes Invités Français :

    Pierre Albertini, 50 ans , marié 3 enfants, juriste, président du club de Fayence, 1100 heures avion, 2200 heures planeur, certificat F.Championnat du Monde 1993 :huitième en Individuel, deuxième par équipe. Championnat du monde Fayence 1995 :dixième en individuel, troisième par équipe. Championnats d'Europe Rieti 1994 : second par équipe, Györ 1996, troisième par équipe. Participation à tous les championnats de France toujours bien classé.

    Sandor Katona, 62 ans, marié, 4 enfants, retraité, pilote professionnel, 11200 heures avion, 2500 heures planeur, certificat F. Champion de France 1992, 93, 95. Championnat du Monde 1993 septième en Individuel, deuxième par équipe.Championnat du monde Fayence 1995 onzième en individuel, troisième par équipe.Championnats d'Europe Rieti1994, second aux inconnus, championnat d'Europe Györ 1996 second par équipe.

    Etienne Meyrous, 60 ans, célibataire. Participation à tous les championnats de France , meilleur classement : second. Championnat du Monde 1993 huitième en Individuel, deuxième par équipe. Championnat du Monde Fayence 1995 septième. Championnat d'Europe Györ 1996

    Daniel Serres, 48 ans, marié, 3 enfants, pilote professionnel, Conseiller Technique National Vol à Voile et Voltige planeur, 4800 heures avion, 10250 heures planeur, certificat F. Participation à tous les championnats de France, meilleur classement second. Championnat d'Europe Rieti 1994, quatrième.Championnat d'Europe Györ 1996, dixième. Championnat du Monde 1993 dix septième Individuel, deuxième par équipe. Championnat du monde Fayence 1995 cinquième individuel, troisième par équipe.

    Master of Gliding Aerobatics

    The second Glider Aerobatics Masters competition will take place from the 1st. to the 5th. July 1997 over the aerodrome of Saint-Auban on the Durance and in conjunction with the World Gliding Championships taking place at the same time.The goal of the event is to promote interest in glider aerobatics, to provide a spectacle on the aerodrome during the afternoons while the competition gliders are away on tasks and the perfection of a new form of Artisitic

    Gliding Aerobatics competition.

    Eight pilots, four foreigners and four French, all specially invited, will compete in a form of duel, confronting each other in pairs.The victor in each duel will qualify to take on the next one and so on until there is only one left.The competitors will fly one compulsory unseen test and one free integral.The first will comprise 8 figures given by each pilot and controlled by a jury.The free integral will be choreographed by the individual pilot and accompanied by music and coloured smoke.The final will see the two winners in each programme duelling with their free integral programme.

    The Foreign Guest Pilots :

    Nina Kolesnikova, Russian, 44 years old, married with one child. Aeronautical engineer,instructor on both power craft and gliders, 2800 hours in aircraft and 1400 in gliders.F-level Performance Certificate. Competed in World Glider Arobatics Championships 1993 and at Fayence in 1995.Power AerobaticsVice-Champion of Russia in '83 and '87.1995 European Women's Gliding Champion.

    Sergeï Krikaliov, also Russian, 38, married with a child. Aeronautical engineer, cosmonaut (10 months in MIR ; took off from the USSR and by the time he returned , his country had become Russia.)1200 aeroplane hours and 300 glider.1980 Champion of the USSR, power aerobatics ; European Champion, glider aerobatics 1996 in the unseen test and 3rd ; overall.Winner of the first Top Air Sport, 1996.At the World Championships in Fayence, 1995, was lying 4th.by the penultimate test when he was called to Houston, USA, to embark on an Atlantis mission.

    Jerzy Makula, Polish, 45, married with 3 children. Airline captain with the Polish national airline Lot, 11,000 power hours,2400 glider hours, F Certificate,World Glider Aerobatics Champion in 1985/7/9,1991 and '93 and 1994 European Champion

    Ystvan Matuz, Hungarian,55, father of one child. Professional pilot, Chief Pilot of the Hungarian National Aeroclub,4400 power hours,4200 in gliders, F Certificate. Has participated in every World Championship. Best placing-th. In the Hungarian National Championships 1995 and '96.

    French Guest Pilots :

    Pierre Albertini, 50, married, 3 children.Lawyer specializing in Maritime and Transport Law,president of the Fayence club, 1100 aircraft hours, 2200 in gliders, F Certificate. 1993 world Championsips, 8th. inthe Individual programme,2nd.in the Team result.1995 World Championships in Fayence, 10th. in Individual,3rd. In Team. European Championship, Rieti,1994, Team second. Placing.European Championship, Gyor, 1996, Team 3rd. Highly placed in all major French National Championships.

    Sandor Katona, 62, married, 4 children. Retired professional pilot,11200 hours in powered aircraft, 2500 in gliders, F Certificate. French NationalChampion, 1992/3/5.1993 World Championships-7th. Individual placing, Team 3rd.World Championships, Fayence, 1995-11th ; individual,Team 3rd. European Championships, Rieti,1994,2nd. in the Unseen and a Team 2nd. Place.Also flew the Europeans in Gyor, 1996.

    Etienne Meyrous,60, unmarried.Competes in all French NationalChampionships ; best result-2nd.1993World Champion-ships,Individual 8th.and a Team 2nd.Fayence,7th.and European Championships, Gyor,1996.

    Daniel Serres, 48, married with three children. Professional pilot, National Technical Advisor (CTN) for both gliding and gliding aerobatics, with 4800 hours in power craft and 10250 in gliders,Certificate F. Has flown all French nationals ; best result-2nd.Rieti 1994 :4th.Gyor :10th.1993 Worlds :7th. Individual and Team 2nd. ;Fayence,1995 :5th. Individual and Team 3rd.

    C'est le pilote le plus jeune du championnat, le Néo-Zélandais John Coutts, qui a gagné hier, devant deux de ses compatriotes. Le circuit étant orienté vers le sud, ce fut en réalité une épreuve de plaine.

    Entre la prévision du matin et la mi-journée, la limite de la zone humide s'est décalée vers le sud. A Saint-Auban, et même légèrement au sud-ouest, la masse d'air s'est révélée plus instable que prévu, avec des averses dès 12 h. D'où la décision de retarder les décollages, puis de ne lancer que la classe standard, la première sur la grille. Le nouveau circuit, a proposé une distance de 212 km, donc significative, malgré un risque d'orage sur le retour.

    Pour les pilotes, les deux premières branches se sont déroulées sans grande difficulté. Celles-ci ont commencé à Vinon, le troisième point de virage, qu'il fallut tourner sous la pluie. C'est là qu'a eu lieu la sélection. Certains concurrents ont pu raccrocher au-delà vers l'ouest, certain ont dû attendre, et certains ont dû aller aux vaches.

    Les premiers ont pu parvenir à Digne avant la pluie. Plusieurs de leurs poursuivants se sont vachés entre Saint-Auban et Digne (pour parcourir Vinon-Digne, la majorité se sont rapprochés de Saint-Auban).

    34 planeurs rentrés et 6 atterrissages en campagne, soit environ 15 % de vaches. Une proportion raisonnable.

    It was the youngest pilot in the Championships, New Zealander John Coutts, who won yesterday, ahead of two of his compatriots. The task had to be directed south, becoming effectively a normal cross-country trip.

    Between the morning forecast and midday, the limit of the humid zone moved towards the south. At St. Auban, and even slightly out to the south-west , the air mass revealed itself more unstable than expected, with heavy showers from 1200. Thus the decision to delay launching and finally to send off only the Standard Class, which was at the front of the grid. The fall-back task was 212kms ; still quite a size, despite a risk of storms on the return leg.

    For the pilots, the two first legs were completed without too much difficulty. Vinon, however, the third turn-point, was rounded in the rain. That « sorted the men from the boys «. Some competitors were able to hang on after that towards the west, others had to hang about and a few landed out.

    The leaders were able to make it to Digne ahead of the rain. Several of their pursuers fell down between Saint-Auban and Digne( for the section Vinon-Digne, the majority passed close to saint-Auban).

    Thirty four gliders home and 6 outlandings, that is, about 15%. A reasonable proportion.

    EH, un Discus français, piloté par le Néo-Zélandais John Coutts, fut le premier à se poser "chez lui" à St. Auban hier, après avoir tourné la première épreuve du Mondial, (212 km ) dans la seule classe qui a pu voler entre les gouttes de pluie.

    Les impressions du jeune pilote : "Le temps n'était pas terrible, mais je n'ai rencontré la pluie qu'à mon arrivée. Ma meilleure altitude pendant le vol fut un modeste 1800 m QNH et j'ai commencé l'arrivée déjà à 35 km, à peu près au dessus de St. Auban. J'avais besoin d'au moins 1300 m". John s'est déclaré surpris d'être le premier à se poser.

    John Coutts

    EH, a Discus flown by John Coutts from New Zealand, was the first to land after flying the 212 km task for the standard class on Monday 30 June.

    John's impressions: «The weather wasn't too good, but I only encountered some rain on the final glide. My greatest height during the flight was a modest 1800 m QNH, and I started my final glide 35 km out, just about over St Auban, needing 1300 m».

    John was surprised to be the first to land.


    Votre banniere gratuite sur Cyb'AIR
    Member of Cyb'AIR Exchange

    Visit Philippe de Péchy's "Vol à Voile" (Soaring) server : infos, ad's, glider pictures, GPS turnpoints coordinates, competitions results and an unofficial ranking of all glider pilots in the world.

    Other sites of soaring interest : 
  • World Gliding Championships 1997, Saint-Auban, France (championnats du monde de vol à voile) 
  • L'aéro-club du Bas-Armagnac, Nogaro (Gers, France) Aeroclub of Bas-Armagnac 
  • Classement Vuillemot - French Soaring Pilots Permanent Ranking 
  • Classement International - Results and Ranking 
  • Fédération française de vol à voile - French Soaring Association 
  • Les cumulus vus par satellite (Université de Strasbourg) - See cumuluses via satellite
  • NOAA visible
    *change banni*res
    réseau Ex-Echo
    Certification d'audience E-Stat  Web page by Denis Flament (from Nogaro aeroclub)
    consulted  times 
    updated : July-97