Click here for Daily Bulletin, english version

Cliquez ici pour le bulletin journalier, version française

Cicadas' e-song

St-Auban, 9 July 1997

Yesterday's  daily bulletin

 Today's weather
Tasks are 448, 477, 533 km long (std, 15m, open).

Weather is now 'standard' St-Auban area one with good thermal conditions. Yesterday for the first time open class had to turn just north of climatic limit between northern and southern alps, in high Maurienne valley ; Eric Mozer had to land there, while Paul Bourgard attempted to escape down this valley but was forced to land at Albertville, almost 100 km after Bonneval/Arc turn point but to the north-west (at 90 from way back home...)

Northern Alps are still very moist, and today's tasks will be very technical, as open class has to turn at the northern end of Vercors (north-west of Grenoble) in low moutains area close to Rhone valley, and 15m will try to reach Col des Aravis (west of Mont-Blanc !)... and to make it back home via Die. Quite unusual for those who prefer stay high on the high mountains, but high speeds can be expected even with flying ridges very low in west facing slopes of Aravis, Chartreuse and Vercors if they work... or no finishers at all if it doesn't work so good ;-)

The answer tonight !


Mondial Visions 9 July

Decision of the International Jury on the Protest Lodged by Finland

The International Jury has considered the protest lodged by Mr Hannu Halonen, Team Captain Finland, on behalf of Mr Asko Pankka, pilot of A2. The substance of the protest is that on Day 3, Saturday 5th. July, Mr. Pannka understood the start altitude limit to be 3500m above the airfield elevation.
Although some lack of clarity existed in the information provided by the Organisers as to the correct interpretation of the altitude figures provided on the Task Sheets, all other pilots complied with the altitude limit requirements. Consequently, A2 was the only pilot out of 92 participants who was in doubt as to the altitude limit.
This was Competition Task N° 3 after 3 Practice Tasks and 2 Team Captains meetings with all Teams represented. Start requirements were discussed at both Team Captains meetings. There were, therefore, adequate opportunities for the pilot or his Team Captain to question the start limitation. In addition, further suspicion might also have been raised when the pilot was, apparently, consistently released several hundred metres below the Tow Release Altitude stated on the Task Sheet.
The Jury notes that, at no time was there any evidence from the GNSS record that A2 was at an altitude and position that would permit an alternative start time to be allocated.
Consequently, the Jury has decided in favour of the Organisers and the protest is declined.
The decision is unanimous.

Décision du Jury International sur le protest porté par l'équipe de la Finlande.
Le Jury International a déliberé sur le protest porté par M. Hannu Halonen, Chef d'Equipe Finlandais, de la part de M. Asko Pannka, pilote du planeur immatriculé A2. La base du protest est que, le Jour 3, samedi 5 juillet, M. Pannka a compris que la limite d'altitude de départ était de 3500m. au-dessus de l'élévation de l'aérodrome. Bien qu'il éxistait une certaine manque de clarté dans l'information fournie sur les feuilles d'épreuves aux pilotes par les organisateurs sur le sujet de l'interprétation des limites d'altitude, tous les autres pilotes ont volé en conformité avec les éxigences de la dite limite d'altitude. En conséquence, A2 était le seul parmi 92 participants à avoir des doutes sur le sujet de la limite d'altitude.
Celui-ci était l'épreuve N° 3, suite à 3 épreuves d'entrainement et deux réunions des chefs d'équipes, où toute équipe était représentée. Les exigences de départ avaient été discutées à chaque réunion des chefs d'équipes. Il avait été donné assez d'éxplications pour que le pilote lui-même, ou son chef d'équipe, soient renseignés sur la limite d'altitude. En plus, le fait de se trouver régulièrement largué plusieurs centaines de mètres en-dessous de l'altitude de largage stipulée sur la feuille d'épreuve. aurait du lui donner des soupçons.
Le Jury a noté qu'il n'y a eu, à aucun moment, de preuve d'après le GNSS, que A2 était à une altitude ou une position qui lui aurait permis une heure de départ differente à celle indiquée.
En conséquence, le Jury a décidé en faveur des organisateurs et le protest a été refusé.
La décision est unanime.



Atterrissage tardif
Un "Discus" s'est posé hier soir tard à Saint-Auban, largement après le coucher du soleil. D09 fut donc considéré comme vaché au dernier point de virage. Sauf que Yves de la Casinière, son pilote, ne faisait pas partie du championnat du monde. Ce pilote, pourtant il connaît la compétition : Yves de la Casinière vola par le passé au sein de l'équipe de France et fut directeur de la compétition de plusieurs concours internationaux. Parti de Puimoisson, il avait tourné le Cervin, avant de se vacher à Château-Arnoux-Saint-Auban. Sans doute était-ce pour profiter des cotelettes préparées par nos amis néo-zélandais ? Il regagnera sa base ce matin, tracté par un remorqueur du WGC 97.
Late night special
A " Discus " landed late yesterday evening at Saint-Auban, long after sunset ! D09 was thus scored as having landed out at the last turning point. Except that Yves de la Casinière, the pilot, is not competing in the World Championships. This is a pilot who knows about competition, though : Yves de la Casinière used to fly in the bosom of the French Team and directed several international events. Starting from Puimoisson, he turned Mount Cervin, before technically outlanding here at Château-Arnoux/Saint-Auban. Bet he really dropped in to enjoy the lamb chops prepared by our New Zealand friends. He will return to base in the morning, behind a WGC '97 towplane.


Pour Nanard, la coupe est pleine
Bernard "Nanard" Pizanti est le spécialiste "coupes et médailles " de la Fédération française de vol à voile. Il continue naturellement son rôle pour le championnat du monde. Et puisque Mondial Visions cessera sa parution éphémère dimanche 13 juillet au matin, la rédaction a pensé vous monter en avant-première tous les trophées qui seront distribués aux vainqueurs ce jour-là, en espérant que ces alléchantes récompenses motiveront les pilotes fatigués pour se battre afin de conquérir des podiums...
For Nanard the Cup Runneth Over !
Bernard " Nanard " Pizanti is the FFVV's " cups and medals man ", so naturally he has that responsibilty here too. And as Mondial Visions ceases its ephemeral life on the morning of Sunday 13th. July, the editors bring you a sneak preview of all the trophies in the hope that these mouth watering prizes may encourage tired pilots to keep trying for their place on the podium !

Soirée d'adieu
La fin de ce championnat du monde s'approche, et bientôt s'arrêteront les flonflons de la fête. Pourtant, on ne peut pas se quitter comme ça, et nous auront tous plaisir à nous retrouver, samedi 12 juillet à 21 h dans le hangar "Briefing" pour le repas de l'amitié. Inscription :100 F, soit à la sortie dudit hangar après les briefings, soit auprès de l'accueil au PC Organisation (CFHN). La nourriture et la boisson seront à volonté, et la bonne humeur sera de rigueur !
Farewell Party
The Championships are drawing to a close and all the hullaballoo of the great occasion will soon be over. We can't just leave it at that, though, and hope to have the pleasure of finding all of you at dinner, before taking leave of our friends, in the Briefing Hangar on Saturday, 12th. July at 2100. Tickets : 100ff, either outside the said hangar, after briefing this week, or from CFHN Reception. All food and drinks will be included and good humour the only rule !
Cadeaux-souvenirs
Au stand FFVV-Mondial, dans le hangar Aniel, il est possible - et même indispensable ! - de s'offrir des souvenirs de ce championnat du monde auquel on est fier, d'une manière ou d'une autre, de participer. L'on y trouve des posters, des autocollants, des porte-clefs, des écussons, des montres, des T-shirts, des chemisettes, des cravates, des polos, des blousons légers, des livres, etc. Et n'oublions pas le numéro spécial Mondial de la revue Vol à Voile (à laquelle il est possible de s'abonner !)
C'est aussi l'occasion de se procurer le répertoire des champs vachables, indispensables pour revenir voler dans la fabuleuse région de Châteaux-Arnoux-Saint-Auban.
Souvenir Stand
At the FFVV stand in the " Aniel " hangar, it is possible, necessary even, to snap up your souvenirs of this WGC, in which we are all proud to have taken our different part. They have posters, stickers, key-rings, badges, watches, T-shirts, summer shirts, ties, polos, light windcheaters, books etc. And don't forget the special World Championships edition of Vol à Voile magazine.( you might even take out a subscription !)
Pick up your copy of the local outlanding field guide, indispensible when you return to fly in this fabulous region of Château-Arnoux/Saint-Auban.
MORT aux VACHES !
Petit rappel de l'organisation aux pilotes quant aux vaches :
1. Les " outlanding reports " doivent être complétés correctement (coordonnées, points de virage contournés...) et remis par les capitaines d'équipe au PC Vaches, même si l'atterrissage en campagne s'effectue sur l'aérodrome de Château-Arnoux/Saint-Auban. Toute infraction à cette règle vaut 10 points de pénalités.
2.  Les "outlanding certificates" doivent être complétés correctement (signature, numéro de concours du planeur) dans le cas d'un atterrissage en dehors de la plate-forme de Château-Arnoux/Saint-Auban et remis par le pilote en même temps que son logger de retour de dépannage. Toute infraction vaut d'abord un avertissement, suivi d'une pénalité de 10 points pour les manquements suivants.
3. L'atterrissage après le coucher du soleil (avec une tolérance de 59 secondes : exemple : si le coucher de soleil est à 21 h 18, un poser à 21 h 18 59" est toléré). Au-delà, cela équivaut à un atterrissage sur le dernier point de virage valide ou sur la vache GNSS valide demandée.

Outlanding news
Outlanding reports must be delivered and filled in correctly (coordinates, TP's rounded...) and given by the Team Captain to the Outlanding Office, even if Outlanding occurs on Saint-Auban airfield. Non-compliance : 10 points penalty.
Outlanding certificates must be delivered and filled in correctly (signature, Contest Identification Number) and given in by the pilot, after retrieve, with his logger, only if not landing on Saint-Auban airfield. Non compliance : warning (first offence) and N x 10 points for subsequent offences.
Landing after sunset + 59 secondes (i.e :2058->2058 59") : Outlanding on last valid Turning Point or on requested valid GNSS outlanding.



Congrès de l'OSTIV
Conférences du 9 juillet

9 h 00- Ondes de ressaut sur l'Europe
( M. Eckart - Allemagne)
9 h 25 - Vol à Voile en Afrique du Sud : La magie de la ligne de dépression.
(H. Fischer - Allemagne)
9 h 50 - Une nouvelle approche de la climatologie de l'activité convective.
(O. Liechti - Suisse ; E. Lorenzen - Allemagne)
11 h 15 - Un projet de vol de 2000 km en ligne droite
(L. Kaihe - Chine)
11 h 40 - Mesure par infrarouge des températures et du flux vertical dans un thermique à l'aide d'un motoplaneur.
( C. Lindemann - Allemagne)

14 h 30 - Exigences, développements et tendances en matière de prévisions pour l'aviation générale en Allemagne.
( H. Leykauf - Allemagne)
(K.  14 h 55 - Aspects futurs de l'assistance météorologique aux compétitions.
( R. Heise - Allemagne)
15 h 20 - « PC - met » : nouvelle application pour les prévisions vol à voile.
( E. Lorenzen - Allemagne)
16 h 30 - Réunion du Meteorological Panel de l'OSTIV (ouverte à toutes les personnes intéressées). Principal sujet traité : « Discussion sur les futures orientations de la météorologie du vol à voile et des sport voisins ».

OSTIV Congress : Lectures of July 9th

9 h 00- Lee waves over Europe.
(M. Eckart - Germany)
9 h 25 - Soaring in South Africa : The magic of the trough line
( H. Fisher - South Africa)
9 h 50 - A new approach to the climatology of convective activity.
(O. Liechti - Switzerland ; E. Lorenzen - Germany)
11 h 15 - A probe of soaring a straight distance of 2000 km
(L. Kaihe - China)
11 h 40 - Thermal infrared temperatures and vertical heat flux measured by powered sailplane.
( C. Lindemann - Allemagne)

14 h 30 - Requirements, developments and trends for general aviation forecasts in Germany.
( H. Leykauf - Germany)
14 h 55 - Future aspects of meteorological for competition flights
( R. Heise - Allemagne)
15 h 20 - « PC-met » : New application for soaring forecasting
( E. Lorenzen - Allemagne)
(J.  16 h 30 - Meeting of the OSTIV Meteorological Panel with all interested meteorologists. Main item : Discussion about future direction of gliding meteorology including neighbouring king of sports.


Tie a knot in it, TD :
The towplane pilots paraded at Briefing today, a fine body of men from any point of view ! After being presented in teams according to the aircraft they fly, they delivered a little present to the pilot of TD, who, it seems, is always begging for a few more knots-aeronautical variety, of course. They brought him a towrope with enough « extra knots » to keep a sailor busy all winter !
« Quelques noeuds de plus  pour TD »
Ce matin à Briefing, les pilotes-remorqueurs nous ont été présentés, un vrai corps de beaux, de tout point de vue ! Après avoir reçu les applaudissements en équipes, d'après le type d'avion dans lesquels ils volent, ils avaient leur propre cadeau à offrir au pilote du planeur TD, qui n'est jamais satisfait de la vitesse de ses remorquages. Ils lui ont obtenu une corde, fournie d'assez de noeuds
pour faire réjouir un matelot le long d'hiver ! Assez de noeuds, Tony ?



Attention, sécurité !

Continuons notre tour d'horizon des " sans grade ", ceux qui n'ont pour rôle que d'assurer le bien-être et la tranquillité des équipes et de leurs collègues organisateurs plus branchés sur des tâches plus gratifiantes (comprendre tout ce qui touche aux vols).
La sécurité est très liée avec la logistique que nous avons évoqué dans Mondial Visions d'hier. Et nous avons déjà eu l'occasion d'en parler à l'occasion d'un cambriolage malheureux qui a pris en défaut les gardiens, lors de la semaine des entraînements.
A leur décharge, il faut dire qu'ils sont bénévoles et vélivoles, et pas forcément, loin s'en faut, des professionnels de la surveillance. Mais ils ont conscience de l'importance de leur mission. Ils ont d'ailleurs largement tiré les enseignements du larcin, et, sans révéler la teneur exacte de la riposte adoptée, on peut dire que la mécanique est en place : effectifs renforcés, pièges et alarmes divers et variés, rondes plus fréquentes et liaison directe avec la Gendarmerie de Châteaux-Arnoux-Saint-Auban. Quand vient le soir, les gens de la sécurité, ignorant les plaisirs des soirées au hangar Aniel, passent des nuits blanches à veiller sur la qualité du sommeil des personnes, et l'intégrité de leurs biens...
A ce stade du récit, mentionnons qu'il ne faut pas confondre la sécurité en piste, sous la responsabilité de Michel Mioche et de François Lagarde, et " tout le reste ", même si le badge est de la même couleur rose. Les premiers canalisent les ardeurs des spectateurs zélés autour des planeurs et des remorqueurs lors des mises en piste, en liaison avec le Groupe d'intervention rapide (GIR). Ceux-là ont au moins la satisfaction d'approcher les pilotes les meilleurs du monde.
Les autres sont plutôt des vigiles, dont la sphère de compétence va de la surveillance des divers locaux et du camping, au fonctionnement. Exemple, Michel Bellegueil, expérimenté en électro-technique, assure la maintenance des appareils de la salle de briefing (ordinateur, rétroprojecteur, sonorisation...), en même temps que leur protection, quand il ne s'agit pas du rangement et du nettoyage. Les mêmes personnes assurent les points de contrôle, réglementant la circulation des véhicules sur la plate-forme, un problème délicat surtout au moment des décollages et des arrivées. Dans ce domaine, ils ont eu à gérer les manifestations aériennes du 29 juin (meeting d'ouverture) et des 5 et 6 juillet (week-end d'animation), avec le double souci de l'assistance aux pilotes et de la canalisation d'un public qui n'entend rien à l'aéronautique.
Le manager de cette équipe est Antoine Caglioni, commandant des pompiers à la retraite, qui joue donc plus ou moins le policier sur l'aérodrome ! Lui et ses gars (dont la composition n'est pas figée tant il lui arrive de recevoir de l'aide spontanée, citons Hélène Cazalet, responsable du bureau de presse, ou Jean-Claude Walz, également pilote-remorqueur) ont jusqu'à présent tenu leur pari : celui de ne se fâcher avec personne...
ATTENTION , SECURITY !
We now continue our survey of those " without rank ", those whose only role is to look after the well-being and the tranquillity of the teams, and of their colleagues in the organization hooked on more gratifying tasks (i.e. to understand all that relates to the flights).
Security is highly linked to logisitics, which we talked about in yesterday's Mondial Visions. We have already had the opportunity to talk about security in relation to the regrettable burglary which caught the guards out, during  training week.
In their defense, it must be said that they are glider pilots or volunteers, and far from being necessarily professionals of surveillance. But they are conscious of the importance of their mission. They have amply learnt the lesson from the theft and, without revealing the actual substance of their counter, we can say that the mechanics of it are set : reinforced manpower, various alarms and traps, more frequent rounds  and direct communication with the police of Châteaux-Arnoux-Saint-Auban. When the night comes, the security group, oblivious of the pleasures of the parties at the Aniel hangar, sit up all night watching over people's quality of sleep, and the integrity of their possessions...
We mention at this stage of our story that the security on the airfield, on the responsibility of Michel Mioche and François Lagarde, is not to be confused with " all the rest ", even if they share the same pink badge. The former are in charge of controlling the enthusiasm of the public surrounding the gliders and of the towplanes on the grid, in connexion with the GIR (Groupe d'Intervention Rapide). They have at least the satisfaction to be near the best pilot in the world. The other ones are rather watchmen, their competence  varying from surveillance of various premises and camping, to their operation.
Example : Michel Bellegueil, expert in electrical-technical matters, takes care of the maintenance of the equipments in the briefing hall ( computer, viewgraph , wiring for sound,
as well as their protection, not to mention tidying and cleaning up. The same persons secure
the control points, regulating car traffic on the site, a delicate problem, especially at take-offs
and arrivals.  As such they had to manage the air meetings of June 29th (opening meeting) and
of July 5th and 6th (animation weekend),  being doubly concerned with helping the pilots and
directing the public, unaware of aeronautical matters.
The manager of this team is Antoine Caglioni, retired fire brigade commander, who is therefore  more or less acting as the policeman on the airfield ! Until now,he and his boys ( it is not really a set group, often enough he gets spontaneous help, such as offered by Hélène Cazalet,responsible for the press office, or Jean-Claude Walz, also towpilot) succeeded in
keeping their bet : to lose their temper with nobody...



Votre banniere gratuite sur Cyb'AIR
Member of Cyb'AIR Exchange

Visit Philippe de Péchy's "Vol à Voile" (Soaring) server : infos, ad's, glider pictures, GPS turnpoints coordinates, competitions results and an unofficial ranking of all glider pilots in the world.

Other sites of soaring interest :
  • World Gliding Championships 1997, Saint-Auban, France (championnats du monde de vol à voile)
  • L'aéro-club du Bas-Armagnac, Nogaro (Gers, France) Aeroclub of Bas-Armagnac
  • Classement Vuillemot - French Soaring Pilots Permanent Ranking
  • Classement International - Results and Ranking
  • Fédération française de vol à voile - French Soaring Association
  • Les cumulus vus par satellite (Université de Strasbourg) - See cumuluses via satellite
  • NOAA visible

    *change banni*res
    réseau Ex-Echo

    Certification d'audience E-Stat Web page by Denis Flament (from Nogaro aeroclub)
    consulted times since 13-Jun-97
    updated : 13-Jun-97